logo formation continue

Référence formation : 0506
DURÉE

PROGRAMMATION

Devis intra

Renseignement

L’arrêté du 18 mai 2004 définit, pour chaque catégorie de personnels, les programmes de formation portant sur la radioprotection des patients exposés aux rayonnements ionisants.

Cette formation validante est obligatoire.

La session proposée aborde trois axes complémentaires : 

  • la mise au point sur les expositions aux rayonnements ionisants ; 
  • le cadre légal et réglementaire de la radioprotection ; 
  • les propositions de mesures pratiques visant à optimiser le dispositif de radioprotection.

Qui est concerné par cette formation ?

La formation s’adresse aux médecins radiologues, rhumatologues, chirurgiens dentistes, cadres manipulateurs et manipulateurs.

Objectifs - Contenus
  • Maîtriser les techniques posturales et gestuelles.
  • Identifier les situations à risque.
  • Mettre en œuvre des mesures de prévention adaptées.
  • Connaitre les bases théoriques de mécanique et d’économie rachidienne.
  • Utiliser de manière optimale les ressources techniques et les principes de protection du soignant et du soigné.
  • Analyse des pratiques et des besoins de formations.
  • Le cadre légal concernant le port de charges et la manutention.
  • Les bases théoriques anatomiques, physiologiques et biomécaniques du rachis.
  • Les conséquences biomécaniques du port des charges sur le rachis.
  • Les différentes pathologies professionnelles du rachis.
  • La protection du soignant et du soigné.
  • Les notions fondamentales de bonne attitude et de bonne posture au travail.
  • L’évaluation avant la manutention du patient.
  • Techniques de manutention dans le respect de la bonne posture (rehausser lit, rehausser fauteuil, lever patient valide, relever de chute…).

Méthodes - Moyens
  • Apports théoriques,
  • Echanges interactifs,
  • QCM

Tarifs
Intervenants

George DANDIS

  • Ingénieur – Ancien responsable de radioprotection des Hospices Civils de Lyon – Hospitalier,

PCR Jean-Philippe MEALARES

  • Cadre de santé, PCR