La session 2018-2019
est complète !

Modalités  d’organisation  de  la  validation  des acquis de l’expérience
pour l’obtention du diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture

Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation, qui justifie d’au moins 1 an d’expérience en rapport direct avec le diplôme d’État d’Auxiliaire de puériculture, peut prétendre à la VAE.

On entend par expérience en rapport direct :

  • accompagnement de l’enfant dans les activités de la vie quotidienne/aide à l’infirmier ou la puéricultrice pour la réalisation des soins ;
  • observation de l’enfant et mesure des paramètres liés à son état de santé et à son développement ;
  • entretien de l’environnement immédiat de l’enfant et des matériels de soins et ludiques ;
  • recueil et transmission des informations/accueil de l’enfant/accompagnement des stagiaires ;
  • et au moins une activité dans le domaine : réalisation d’activités d’éveil, de loisirs et d’éducation.

Votre VAE en 4 étapes

ETAPE 1 – Vous renseigner auprès de l’organisme certificateur

  • Qui ?
    • ASP – UNACESS : 15, rue Léon Walras – 87017 LIMOGES Cedex1 – Tél. 0810 017 710
      Horaires de réception d’appels : du lundi au vendredi de 9 h à 20 h sans interruption.
  • Pourquoi ?
    • Pour confirmer définitivement votre choix
    • Pour comprendre la procédure spécifique de VAE
    • Pour exposer les modalités de constitution de votre dossier de recevabilité. C’est le premier dossier qui formalise votre entrée dans la démarche de VAE. Il permet à l’organisme certificateur de vérifier que vous répondez aux critères de la VAE.

ETAPE 2 – Déposez votre dossier de recevabilité

  • La recevabilité rend officielle votre demande de VAE auprès de l’organisme certificateur. Un dossier de recevabilité vous sera demandé pour vérifier le respect des conditions d’éligibilité définies par la loi :
    • L’inscription de la certification visée au Répertoire National des Certifications Professionnelles
    • Votre année d’expérience en correspondance avec le contenu du référentiel de la certification
  • A la suite de l’examen de votre dossier, l’organisme certificateur se prononcera pour un avis de recevabilité ou de non-recevabilité. Si votre dossier est recevable, vous recevrez une notification dans un délai maximum de deux mois. L’absence de réponse au terme des deux mois vaut décision d’acceptation. La recevabilité administrative de votre demande ne préjuge en rien de la décision finale du jury.
  • Téléchargez le formulaire « Demande de recevabilité à la validation des acquis de l’expérience »
  • Téléchargez sa notice explicative

ETAPE 3 – Préparer la validation

  • Une fois l’avis de recevabilité obtenu, vous devez demander et préparer la validation par le jury (étape 4). Cette validation est basée sur l’examen du dossier de validation que vous aurez rédigé.
    Téléchargez le « Dossier de présentation des acquis de l’expérience pour le DEAP »
    Ce dossier va permettre au jury d’évaluer si vous avez acquis les compétences requises par la certification.
  • Si vous choisissez d’être accompagné dans la préparation de votre dossier de validation, nous vous proposons notre expertise et un appui méthodologique pour vous préparer à l’évaluation par le jury et pour constituer le dossier de validation :
    • La durée de notre accompagnement (collectif et individuel) est de 24 heures.
    • Le coût de notre accompagnement est de 25 euros/heure (soit 600 € pour 24 heures).
    • Pour vous inscrire, vous devez obligatoirement nous fournir votre attestation de recevabilité (étape 1) qui vous aura été délivrée par l’organisme certificateur.

ETAPE 4 – L’évaluation finale

  • A partir de votre dossier de validation, le jury évalue les compétences acquises au cours de votre expérience. Il vérifie qu’elles correspondent à celles qui sont exigées par l’organisme certificateur. L’entretien permet au jury de disposer de compléments d’informations. A vous de défendre votre dossier !
Autres documents utiles :

Télécharger les documents

vae_planning
Planning de la formation
2018-2019