Ambulancier

L’ambulancier est un professionnel de santé et du transport sanitaire. Au sein de la chaine de soin ou de santé, l’ambulancier assure la prise en soin et/ou le transport de patients à tout âge de la vie sur prescription médicale ou dans le cadre de l’aide médicale urgente, aux moyens de véhicules de transport sanitaire équipés et adaptés à la situation et à l’état de santé du patient. A ce titre, il peut réaliser des soins relevant de l’urgence dans son domaine d’intervention.

Cf. : Arrêté du 11 avril 2022 relatif à la formation conduisant au diplôme d'Etat d'ambulancier et aux conditions de formation de l'auxiliaire ambulancier

Aucune condition de diplôme n’est requise pour se présenter à la sélection.

Pour être admis en formation le candidat :

- est subordonné aux conditions d’inscription : permis de conduire catégorie B (hors période probatoire), attestation préfectorale autorisant la conduite des véhicules sanitaires, certificat médical de non contre-indication à la profession d’ambulancier, être à jour de ses obligations vaccinales règlementaires, y compris Hépatite B et COVID-19,

- est subordonné à la réussite au processus de sélection sur dossier et/ou stage et/ou entretien selon la situation du candidat,

- ou doit avoir exercé, à la date des épreuves, les fonctions d’auxiliaire ambulancier pendant une durée continue d’au moins un an durant les trois dernières années et être titulaire d’un diplôme dispensant de l’épreuve écrite (niveau IV/4 ou niveau V/3 sanitaire/social)

 

Dispense de l’admissibilité sur dossier pour les candidats :

1/ titulaires d’un titre ou diplôme homologué au niveau IV/4 (bac ou équivalent) ;

2/ titulaires d’un titre ou diplôme du secteur sanitaire ou social homologué au minimum au niveau V/3 (BEP ou CAP)

3/titulaires d’un titre ou diplôme étranger leur permettant d’accéder directement à des études universitaires dans le pays où il a été obtenu ;

4/ ayant été admis en formation d’auxiliaires médicaux ;

 

L’entretien d’admission :

Le stage d’observation

Pour se présenter à l’entretien d’admission, le candidat doit réaliser un stage d’observation de 70 heures dans un service hospitalier en charge du transport sanitaire ou dans une entreprise de transport sanitaire. Il appartient au candidat de trouver ce stage (listing fourni lors de l’inscription à la sélection).

Dispense du stage d’observation pour les candidats :

- Ayant exercé au moins un mois comme auxiliaire ambulancier dans les 3 dernières années

- Issus de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ou marins-pompiers de Marseille justifiant d’une expérience professionnelle de trois années

 

L’entretien d’admission, d’une durée de 20 minutes maximum, avec un jury composé de professionnels, comprend :

- Une présentation orale de 5 minute du candidat en lien avec son stage d’observation lorsqu’il est réalisé ou son parcours professionnel antérieur lorsqu’il en est dispensé,

- suivie d’un entretien de 15 minutes avec le jury.

Une note inférieure à 8/20 à cette épreuve est éliminatoire

 

Dispense de l’entretien d’admission pour les candidats :

- Ayant exercé, à la date des épreuves, les fonctions d’auxiliaire ambulancier pendant une durée continue d’au moins un an durant les trois dernières années, dans une ou plusieurs entreprises de transport.

Où s’informer ?

Consultez les informations relatives aux épreuves de sélection pour intégrer la formation d'ambulancier : https://www.ifpvps.fr/info-selections

 Contactez le service en charge des épreuves de sélection pour tout complément d’information :

  • par téléphone : 04.94.14.72.17
  • par email : concours@ifpvps.fr

Où s’inscrire ?

Une pré-inscription en ligne est obligatoire : https://www.ifpvps.fr/Epsilon/WebConcours Après la pré-inscription, le dépôt des dossiers de confirmation d’inscription complets doivent être envoyés uniquement par voie postale :

IFPVPS – Cellule concours IFSI – 32 av. Becquerel – ZI Toulon-Est – BP 074 –83079 TOULON Cedex 9

L’IFPVPS ne propose pas de formation préparatoire pour la sélection d’entrée en formation d’ambulancier .

Objectifs

La formation est centrée sur une pédagogie garantissant aux élèves un apprentissage progressif des activités professionnelles et s’attachant à développer chez la personne en formation des capacités d’initiative et d’anticipation. Les enseignements sont assurés par des professionnels : médecins, cadres de santé, infirmiers, ambulanciers en exercice, chefs d’entreprise de transport sanitaire, psychologues, kinésithérapeutes etc.

Programme

La formation comprend dix modules de formation pour acquérir l’ensemble des cinq blocs de compétences nécessaires à l’obtention du diplôme.

Les blocs s’évaluent indépendamment et peuvent s’acquérir séparément. 

Les contenus s'articulent ainsi :

  • 553 heures théorie.
  • 245 heures Stages.
  • 3 heures de suivi individualisé.

 

 

 

Les modules de formation

Bloc 1. - Prise en soin du patient à tout âge de la
vie dans le cadre de ses missions

1. Etablir une communication adaptée pour informer et accompagner le patient et son entourage

 

2. Accompagner le patient dans son installation et ses déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant le
matériel adapté

 

3. Mettre en œuvre des soins d'hygiène et de confort adaptés aux besoins et à la situation du patient

Bloc 2. - Réalisation d'un recueil de données
cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à
l'état du patient notamment ceux relevant de
l'urgence

4. Apprécier l'état clinique du patient dans son domaine de compétences

 

5. Mettre en œuvre les soins adaptés à l'état du patient
notamment ceux relevant de l'urgence

Bloc 3. - Transport du patient dans le respect des
règles de circulation et de sécurité routière

6. Réaliser la préparation, le contrôle et l'entretien du
véhicule adapté au transport sanitaire terrestre afin de
garantir la sécurité du transport

 

7. Conduire le véhicule adapté au transport sanitaire terrestre dans le respect des règles de circulation et de sécurité dans le respect des règles de circulation et de sécurité routière et de façon adaptée à l'état de santé du patient

Bloc 4. - Entretien des matériels et installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d'intervention

8. Utiliser des techniques d'entretien du matériel et des installations adaptées dans son domaine de compétences en prenant en compte la prévention des risques associés

 

9. Repérer, signaler, traiter les anomalies et dysfonctionnements en lien avec l'entretien du véhicule, du matériel et des installations et en assurer la traçabilité

Bloc 5. - Travail en équipe et traitement des
informations liées aux activités de l'ambulancier,
à la qualité / gestion des risques

10. Rechercher, traiter, transmettre les informations pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des
soins et des activités et transmettre ses savoir-faire professionnels

 

11. Organiser et contrôler son activité, coopérer au sein d'une équipe pluriprofessionnelle et améliorer sa pratique dans le cadre d'une démarche qualité / gestion des risques

Les stages

Dans le cursus complet de formation les stages sont au nombre de trois. Leur insertion dans le parcours de formation est prévue dans le projet pédagogique de l’institut et permet l’acquisition progressive des compétences, par l’élève.
Les stages sont réalisés dans les structures suivantes :

    • Structure : de soins de Courte durée Adulte ou Enfant ou de longue durée, de soins de suite et de réadaptation ou EHPAD, ou en Santé mentale Adulte ou Enfant : 3 semaines soit 105 heures.
    • Parcours Médecine d'urgence Adulte / Enfant (Service des urgences / SAMU -SMUR) : 2 semaines soit 70 heures.
    • Entreprise de transport sanitaire : 2 semaines soit 70 heures.


Les personnes titulaires des titres ou diplômes suivants bénéficient de modalités de formation spécifiques :

  • Le diplôme d'Etat d'aide-soignant ;
  • Le diplôme d'Etat d'auxiliaire de puériculture ;
  • Le diplôme d'assistant de régulation médicale ;
  • Le diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social ;
  • Le titre professionnel d'assistant de vie aux familles ;
  • Le titre professionnel d'agent de service médico-social ;
  • Le titre professionnel de conducteur livreur sur véhicule utilitaire léger ;
  • Le certificat de qualification professionnelle d'assistant médical ;
  • Le baccalauréat professionnel accompagnement, soins et services à la personne ;
  • Le baccalauréat professionnel services aux personnes et aux territoires ;
  • Le baccalauréat professionnel conducteur transport routier de marchandises.
  • Le diplôme d’État Infirmier, masseur-kinésithérapeute, pédicure-podologue, ergothérapeute, psychomotricien,
  • manipulateur d’électroradiologie médicale, technicien de laboratoire médical.

Organisation de la formation et des épreuves d’évaluation conduisant à la certification

L’élève doit obtenir une note au moins égale à dix sur 20 à l’évaluation de chaque bloc de compétences. Il ne peut y avoir de compensation entre blocs de compétences.

Blocs de compétences

Compétences

Modules de formation

Durées des modules de formation en heures

Modalités d’évaluation du bloc de compétences

Critères d’évaluation

Bloc 1. - Prise en soin du patient à tout âge de la
vie dans le cadre de ses missions

1. Etablir une communication adaptée pour informer et
accompagner le patient et son entourage

Relation et communication avec les patients et leur entourage

70

Evaluation comportant une pratique simulée ciblant un patient âgé ou handicapé ou porteur d’un appareillage médical

Evaluation des compétences en stage

1. - Pertinence de l'identification de la situation
relationnelle
2. - Qualité de la communication et des échanges
auprès du patient et de son entourage
3. - Pertinence des informations et conseils apportés au patient et à son entourage
4. - Pertinence de l'identification des capacités du patient et des choix effectués pour mobiliser ses
ressources
5. - Conformité des modalités d'installation, de
mobilisation des patients
6. - Pertinence de l'organisation et de l'aménagement de l’espace dans le véhicule adapté au transport sanitaire terrestre
7. - Pertinence de l'identification des risques, pour le
patient, pour soi-même et ses coéquipiers et des
mesures prises
8. - Pertinence des informations recherchées au
regard des soins d'hygiène et de confort à réaliser
9. - Conformité des modalités de réalisation des soins
aux règles de bonnes pratiques
10. Pertinence de la personnalisation des soins d’hygiène et de confort à partir de l’évaluation de la situation
11. Analyse de la qualité du soin d’hygiène et de confort réalisé.

 

2. Accompagner le patient dans son installation et ses
Déplacements en mobilisant ses ressources et en utilisant le matériel adapté

Accompagnement du patient dans son installation et ses déplacements

70

 

 

 

3. Mettre en œuvre des soins d'hygiène et de confort adaptés
aux besoins et à la situation du patient

Mise en œuvre des soins d’hygiène et de confort adaptés et réajustement

35

 

 

Bloc 2. - Réalisation d'un recueil de données cliniques et mise en œuvre de soins adaptés à l'état du patient notamment ceux relevant d l'urgence

4. Apprécier l'état clinique du patient dans son domaine de
compétences

Appréciation de l’état clinique du patient

105

Attestation de formation AFGSU Niveau 2

Evaluation comportant une pratique simulée

Evaluation des compétences en stage

1. - Pertinence des informations recherchées au
regard d'une situation donnée
2. - Conformité des modalités de recueil des données et des paramètres
3. - Pertinence des informations recueillies et des risques identifiés
4. - Pertinence du choix des soins notamment ceux
relevant de l'urgence à mettre en œuvre
5. - Conformité des modalités de réalisation des soins
notamment ceux relevant de l'urgence
6. - Pertinence des actions mises en œuvre

 

5. Mettre en œuvre les soins adaptés à l'état du patient
notamment ceux relevant de l'urgence

Mise en œuvre de soins adaptés à l’état du patient notamment ceux relevant de l’urgence

105

 

 

Bloc 3. -Transport du patient dans le respect des règles de
circulation et de sécurité routière

6. Réaliser la préparation, le contrôle et l'entretien du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre afin de garantir la sécurité du transport

Module 6.
Préparation, contrôle
et entretien du
véhicule adapté au
transport sanitaire
terrestre

7

- Evaluation des compétences en stage en entreprise de
transport

1. - Pertinence des vérifications réalisées sur le
véhicule adapté au transport sanitaire terrestre
2. - Pertinence du repérage des anomalies et des
Dysfonctionnements et des actions correctives mises en œuvre
3. - Conformité des opérations d'entretien courant du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre
4. - Conformité de la conduite du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre aux règles de circulation et de sécurité routière
5. - Pertinence de l'adaptation de la conduite à la situation du patient

 

7. Conduire le véhicule adapté au transport sanitaire terrestre dans le
respect des règles de
circulation et de sécurité routière et de façon adaptée à l'état de santé du patient

Module 7. Conduite du véhicule adapté
au transport sanitaire terrestre dans le respect des règles de
circulation et de
sécurité routière et de l'itinéraire adapté à l'état de santé du patient

21

 

 

Bloc 4. -
Entretien des matériels et installation du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre en tenant compte des situations d’intervention

8. Utiliser des
techniques
d'entretien du matériel et des installations adaptées, dans son domaine de compétences, en prenant en compte la prévention des risques associés

Module 8. Entretien
du matériel et des
installations du véhicule adapté au transport sanitaire terrestre et prévention des risques associés

35

 Etude de situation
identifiée en stage/ Etude de situation pouvant comporter une pratique simulée

Evaluation des compétences en stage

1.Pertinence de la préparation des opérations d’entretien en fonction de la situation
2. - Pertinence de l'analyse de l'application des règles (de qualité, d'hygiène/ de sécurité / d'ergonomie / de
traçabilité / liées aux circuits d'entrée, de sortie, et de stockage du linge, des matériels et des déchets
3. - Conformité du nettoyage, de la désinfection, et de
la décontamination du matériel et des installations
4. - Pertinence du repérage et du traitement des anomalies
5. - Conformité de la vérification de la fonctionnalité des matériels, équipements et installations utilisés
6. - Pertinence dans la démarche d'analyse critique
d'un dysfonctionnement

Bloc 5. – Travail en équipe et traitement des
Informations liées aux
activités de transport, à la
qualité / gestion des risques

10. Rechercher,
traiter, transmettre les informations pertinentes pour assurer la continuité et la traçabilité des soins et des activités et transmettre ses savoir-faire professionnels

Module 9. Traitement
des informations

35

Etude de situation pouvant
Comporter une pratique simulée
- Evaluation des compétences
en stage

1. - Pertinence de l'analyse des situations et du
recueil des informations
2. - Fiabilité et pertinence des informations transmises
3. - Qualité des informations sur les activités et les savoir-faire transmis
4. - Pertinence des actions correctives mises en œuvre
5. - Pertinence dans l'identification et la prise en compte du champ d'intervention des différents acteurs
6. - Pertinence de l'organisation de sa propre activité
7. - Qualité de la participation à la démarche
Professionnelle collective
8. - Inscription de ses interventions dans la démarche
qualité de la structure
9. - Pertinence de la démarche d'amélioration de sa
Pratique professionnelle
10. Pertinence de l’évaluation de es propres besoins en formation

 

 

Module 10. Travail en
équipe pluri
professionnelle,
qualité et gestion des risques

70

 

 

La formation conduisant au diplôme d’État d’ambulancier comporte 801 heures (soit 23 semaines) d’enseignement théorique

  • Enseignement en institut de formation : 556 heures (soit 16 semaines)
  • Enseignement en stage clinique et en stage en entreprise de transport sanitaire : 245 heures (soit 7 semaines)

Secteurs d’exercice

 Entreprise de transport sanitaire privé ∙ Etablissement de santé public : service de transport d’un établissement hospitaliser - service Mobile d’Urgence et de Réanimation Secteurs :

Public – Privé

La formation a lieu : Université de Toulon/La Garde Bâtiment S - RDC 957 avenue du 1er bataillon d’infanterie de marine du pacifique 83130 La Garde. Secrétariat IFA:04.22.07.00.58.

Lors de certains ateliers de simulation en santé, les élèves sont accueillis sur le site de l’hôpital Georges Clemenceau à l’adresse suivante :

421 avenue du 1er bataillon d’infanterie de marine du pacifique,

83130 La Garde.

Statistiques calculées à partir des questionnaires recueillis auprès des élèves en 2022

  • Taux de réussite90%
  • Taux d'employabilité :   91.43%
  • Taux d'abandon :  2.5%
  • Nos étudiants recommandent cette formation : 84.6%

Les droits d’inscription à la sélection s’élèvent à 75 euros. Le coût de la formation est de 5000 € pour l’année 2022. Ce coût est annuel et est révisé chaque année par l'Assemblée Générale du GCS. Le coût de la formation initiale en cursus complet peut être pris en charge:

  • soit par l’employeur ou un organisme financeur
  • soit par le Conseil Régional PACA SUD (applicable à la totalité des publics non salariés sous réserve d’une prescription Pôle Emploi ou Mission Locale). Le conseil Régional PACA SUD ne prend pas en charge le financement des cursus partiels.
  • soit en mobilisant les heures acquises au titre du compte personnel de formation (CPF), informations disponibles sur www.moncompteformation.gouv.fr

Les stagiaires en formation peuvent bénéficier, selon certaines conditions, d’une rémunération de stage, allouée par la Région. Le principe et les conditions de rémunération de stagiaires de la formation professionnelle sont disponibles sur le site : www.aidesformation.maregionsud.fr

Plusieurs lignes de bus desservent le site (19-91-129-29) : www.reseaumistral.com

Les élèves bénéficient d’un parking accessible à l’ensemble des étudiants du campus, par l’entrée Sud du site de l’Université, campus de La Garde.

Le Restaurant Universitaire du site est accessible aux élèves Ambulanciers, mais ils ne bénéficient pas de la carte étudiante universitaire et donc du tarif réduit sur la restauration.

Des distributeurs de boissons et de friandises se situe dans le hall d’entrée du bâtiment S.

Le Centre de documentation et d’informations (CDI) de référence est celui de Becquerel. Néanmoins, un panel de livres est mis à disposition des élèves sur le site de l’université.

Les élèves disposent d’un accès WIFI au sein de ce bâtiment, le code est communiqué à chaque rentrée.

Pour tout besoin de photocopies, les élèves sont invités à se rendre au CDI à Becquerel.

Accessibilité de

Université de Toulon, Campus de La Garde, bat S RDC, 83130 La Garde

  • Ce bâtiment est accessible à tous.

    Voir ci-dessous la liste des équipements non disponibles dans ce bâtiment.

  • Du personnel est disponible à l accueil afin de vous informer sur l' accessibilité du bâtiment et des services

Formation du personnel d’accueil aux différentes situations de handicap

  • Le personnel est sensibilisé. C’est-à-dire que le personnel est informé de la nécessité d’adapter son accueil aux différentes personnes en situation de handicap.
  • Le personnel est formé. C’est-à-dire que le personnel a suivi une formation pour un accueil des différentes personnes en situation de handicap.

Matériel adapté

  • Le matériel est entretenu et réparé. Attention, des équipements sont en cours de rénovation.
  • Le personnel connait le matériel

Référent handicap : 04 94 00 58 87

Consultation du registre public d’accessibilité

  • A l 'accueil de cet établissement
  • Pour plus d'information consulter le registre.

Liste des équipements non disponibles dans ce bâtiment

  • Des équipements sont actuellement en cours d 'acquisition ou de rénovation : plus de détail

Sélection ambulancier

Auxiliaire ambulancier